Pokemon Soleil & Lune : Goinfrex, Amphinobi, Magearna ... Ces Pokemon distribués avec le jeu

Publié le par Source melty.fr

Pokemon Soleil & Lune : Goinfrex, Amphinobi, Magearna ... Ces Pokemon distribués avec le jeu

Alors que les jeux Pokemon Soleil et Lune sortent dans quelques jours, on fait le point sur les Pokemon offerts en bonus avec les titres.

Plus que quelques jours avant la sortie européenne de Pokemon Soleil et Lune. Au Coca-Cola on attend le 23 novembre à peu près autant que Noël, et en attendant de pouvoir s'éclater sur les nouveaux jeux de la saga, on trie inlassablement nos monstres de poche sur la Pokebank. Mais si comme nous vous avez déjà craqué, et que vous avez précommandé un des jeux, de nombreuses surprises vous attendent encore ! En effet, en terminant la démo spéciale de Pokemon Soleil et Lune, un premier Pokemon vous sera offert, et pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit de l'Amphinobi de Sacha, plus connu sous le nom de Sachanobi. Grâce à l'option Cadeau mystère, vous pourrez transférer votre Pokemon depuis la démo spéciale jusqu'à la version complète du jeu, en allant parler au professeur Euphorbe du centre Pokemon.

Une fois votre Sachanobi récupéré, vous pouvez également obtenir un Magearna, en scannant un QR code grâce au scanner de Pokemon Soleil et Lune, qui vient de dévoiler un secret commun aux deux Légendaires. Il vous suffira ensuite de récupérer votre Pokemon fabuleux en visitant l'antiquaire du centre commercial d'Ekaeta. Enfin, en achetant le jeu avant la fin de l'année 2016, vous profiterez également d'un Goinfrex, la pré-évolution de Ronflex. Un Pokemon de taille, qui sera livré avec sa Ronflézélite, pour apprendre les plus puissantes des Capacités Z. Ce Pokemon sera à récupérer sous la forme d'un Cadeau mystère, en vous connectant à internet via le jeu. Avez-vous récupéré tous vos Pokemon avant la sortie des jeux Soleil et Lune ?

Pokemon Soleil & Lune : Goinfrex, Amphinobi, Magearna ... Ces Pokemon distribués avec le jeu
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article